Dai Sijie Balzac Et La Petite Tailleuse Chinoise Dissertation

{TITRE}

{MESSAGE}

Français: Au secours!!!!! Dissertation!!

peerrine.28
15 messages
49 jetons


06 Mars 2014 à 16:08
Bonjour, je m'appel Perrine et je suis en 1ES voilà j'ai une dissertation à rendre lundi de la rentrée, les vacances passe vite. . Bref j'ai une dissertation le sujet et ceci '' Un proverbe dit que les gens n'ont pas d'histoires. Les romans et leurs personnages valident-ils cette idée? ''
Sachant que normalement cela doit être bouclée en 4h, cela fait déjà plus 2h30 que je suis la problématique...
Ma prof m'a donner ceci comme aide mais je n'arrive pas du tout à les analyser.
XVIIe siècle
Madame de La Fayette, La Princesse de Clèves, La Princesse de Montpensier
XVIIIe siècle
Abbé Prévost, Manon Lescaut
XIXe siècle
Balzac, Le Père Goriot, Le Colonel Chabert
Hugo, Les Misérables (vol. 1) ou extraits en « Petits classiques Larousse »
Maupassant, Bel Ami, Pierre et Jean
Zola, L’Assommoir ou Germinal
XXe siècle
F. Mauriac, Thérèse Desqueyroux (Intéressant pour le monologue intérieur)
R. Gary, La promesse de l’aube (autobiographie)
PH. Claudel, Le rapport de Brodeck
Marc Dugain, La chambre des officiers (après 14-1
A. Ernaux, La place
Dai Sijie, Balzac et la petite tailleuse chinoise.

La seule problématique que j'ai trouvée est celle-ci : Un proverbe est tout d'abord une pensée comment le romancier peut-il faire validée ou na pas affirmé cette notion à travers une histoire et des personnages fictifs?

Si vous pouvez m'aider, il y a aucun soucis je patauge et surtout c'est la première dissertation que je fais de ma vie! Merci par avance. Bonne vancances à ceux qui sont en encore en vacances et bon courage à ceux qui ont repris les cours.
Répondre à ce message
Romain909
60 messages
136 jetons


06 Mars 2014 à 23:19
Bonsoir Perrine, Bienvenue sur le forum!

Premièrement je t'invite à regarder les différentes fiches méthodologique qui sont sur notre sit à cette adresse. https://www.bac-es.net/document/francais/

Dans un second temps je pense que ce que ton professeur de Français attend de vous est que vous mettiez l'accent sur l'importance de l'histoire dans un roman.

1ere Partie
Tu te dois de prendre plus ou moins partie à affirmer que ce proverbe est faux car les différents personnages des Romans cités ci dessus ONT une histoire.Tu peux te baser sur les romans épistolaires qui, comme "La princesse de Clèves" est une suite de conversation interposées sous la forme de lettres.

2eme partie
Tu peux nuancer tes propos dans ta deuxième partie en disant que le mot " Histoire" est relatif car certains personnages sont en effet banals et n'ont pas de choses " extraordinaire" à raconter ( mouvement du réalisme, voir Flaubert Madame Bovary).

3 eme Partie:
De plus il peut être important de définir en troisième partie le mot "histoire". Tu peux :
-mettre l'accent entre les MEMOIRES : façon dont un individu vit un événement . La déscription sera donc personnelle, engagée , subjectif, Et l'HISTOIRE qui n'est que des faits bruts et objectifs. Cette partie peut donc inclure des autobiographies/ biographies telles que le Journal d'Anne Frank.

OU ALORS

- définir le mot histoire en se basant sur l'authenticité des événements. Sagit-il de faits vécus ? Autobiographie à nouveau, ou bien de faits inventés? Tu as un paquet d'Oeuvre de fiction dans ce style.

ATTENTION: Dans tes 3 parties, les personnages se doivent DE RACONTER une histoire. Ce n'est pas à nous de la découvrir de façon Omnisciente.

Ta problématique pourrait donc être: "Le personnage de Roman dispose t-il d'une histoire à raconter?"

Concernant ta structure:
introduction=
3 phrases pour introduire ton sujet.
Liste les 3 idées principale de ta dissertation
Annonce ton idée principale ( PS: Cette phase n'est pas toujours utilisée mais elle sert. ATTENTION à ne pas trop parler ici. Une phrase suffit)

Partie 1
a
b
c
Partie 2
a
b
c
Partie 3
a
b
c

Conclusion

-Reformule ton idée principale citée dans l'introduction
-Confronte la avec le sens de chacune de tes parties ( CONSEIL: Sur un brouillon, marque les idées principales de chaque partie. Ta partie doit répondre à cette idée principale!! Sinon Hors sujet)
- Fermeture/elargissement. Tu adoptes en 2 3 phrases un esprit critique et te permet d'ouvrir ta reflexion à une nouvelle piste: "Le personnage de roman ayant une histoire, celle-ci se doit elle vraiment d'être extraordinaire?"

Ton idée principale peut être la suivante:" L'histoire reflétée à travers les personnages est une caractéristique essentielle du Roman" ou encore " L'histoire est une caractéristique essentielle du personnage de roman"

J'éspère t'avoir bien aidé. J'attends avec impatience ton travail de rédaction et de réfléxion. N'hésites pas à poster ton post ici .

Romain

Derniere edition par Romain909 le 06/03/14, 23h38; edite 3 fois
Romain909
60 messages
136 jetons


06 Mars 2014 à 23:22
PS: La clé du 20/20 est d'avoir une structure irréprochable comme celle présentée ci dessus, d'avoir un esprit critique, c'est à dire remettre en question ce qui est dit, mais aussi utiliser l'avis d'auteurs pour appuyer ou contraster ton opinion. Tout comme XXXX le mentionna avec l'oeuvre xxx, il s'avère courant que... / A l'inverse de XXX avec xxx, il est clair que ...

Evite le "Je" ou " Nous" aussi.
peerrine.28
15 messages
49 jetons


07 Mars 2014 à 09:11
Salut Romain:
Tu es comment dire mon sauveur en quelque sorte car je patauge vraiment , depuis hier je n'ai fais que le problématique et j'ai abandonné l'intro, car impossible d'avancer. On ma dit que pour ma problématique il fait que je remplace comment par est-ce que " Un proverbe est tout d'abord une pensée comment le romancier peut-il faire validée ou na pas affirmé cette notion à travers une histoire et des personnages fictifs? " Crois-tu que cela serait mieux de changer ou non ? Je vais me mettre à fond aujourd'hui j'espère vraiment tout bouclé aujourd'hui car sinon je vais me découragé et ne pas le faire et qui dit ne pas le faire dit 0... Mais je vais m'aider de tes conseils en espérant bien les utilisés. Je te remercie beaucouuuuuuuuuuuuup! .
peerrine.28
15 messages
49 jetons


07 Mars 2014 à 09:17
PS : Je ne vois pas comment je pourrais utiliser c'est oeuvre qu'elle nous as données pour nous aidés car je n'en connais aucune ou seulement de nom, je ne sais vraiment pas comment les utilisées.. :s
JaneF
60 messages
367 jetons


07 Mars 2014 à 09:55
Bonjour Perrine et Romain !

Romain a très bien détaillé ce à quoi pouvait ressembler ta dissertation! Merci à lui
Je rajouterai seulement que tu peux lire un de nos articles qui t'explique comment écrire une dissertation

De plus, ta problématique est le fil conducteur de ta dissertation. Tu peux en faire une simple sans pour autant qu'elle soit dénuée d'intérêt. Ta problématique pour le moment est très mal formulée, et n'est même pas correcte grammaticalement.

Evite de la faire trop longue, cela t'aidera. Essaie de résumer en quelques mots la problématique, puis transforme la en question.

N'hésite pas si tu as d'autres questions !

A bientôt
_________________
Modératrice des forums digiSchool pour le bac ES
peerrine.28
15 messages
49 jetons


07 Mars 2014 à 10:12
Merci Jane mais comment faire pour qu'elle ne soit pas trop et compréhensible et surtout qui va avec le sujet? Car j'ai d'autres avis on me dit qu'elle est bonne il faut juste changer comment par est-ce que alors je ne sais plus moi x)
JaneF
60 messages
367 jetons


07 Mars 2014 à 10:17
Je comprends que tu sois perdue... Mais sache que la question de la dissertation (ton sujet initial) et ta problématique doivent être différentes.

En effet, ton sujet initial doit te faire réfléchir sur la question qu'il pose et après toi tu dois reformuler une question qui se rapproche, évidemment, mais qui n'est pas la même.

Ton sujet: " Un proverbe dit que les gens n'ont pas d'histoires. Les romans et leurs personnages valident-ils cette idée?"

Exemple de problématique: " Comment les romans et les personnages montrent que les gens ont une histoire? "

Tu vois ce que je voulais dire? Tu n'es pas obligée de prendre cette problématique bien sûr !
_________________
Modératrice des forums digiSchool pour le bac ES
peerrine.28
15 messages
49 jetons


07 Mars 2014 à 10:21
Ah d'accord c'est un peu plus clair. J'aime bien ta problématique, je viens d'en faire une mais peut-être qu'elle était toujours aussi flou " Est-ce qu'on personne de roman peut-être heureux et sans histoire?"
JaneF
60 messages
367 jetons


07 Mars 2014 à 10:24
Je ne pense pas qu'il faille rentrer la notion de Bonheur, tu t'éloignerais trop de ta problématique.

Cependant, tu peux garder "l'idée" et t'intéresser à la profondeur des personnages: Peuvent-ils être sans histoires et être des personnages auxquels on s'identifie?

Cela questionnerait l'idée de personnages dans leur construction romanesque
_________________
Modératrice des forums digiSchool pour le bac ES
peerrine.28
15 messages
49 jetons


07 Mars 2014 à 10:29
Je pense je vais prendre ta problématique car sinon je crois que je vais me prendre le choux ensuite il faut faire l'intro mais je ne sais pas quoi mette dedans certes je sais qu'il faut faire l'annonce du plan et tout ce qui va avec mais ce que je n'arrive pas c'est quoi mettre dedans ( je m'exprime peut-être mal désoler ^^ ) quesqu'il faut dire
JaneF
60 messages
367 jetons


07 Mars 2014 à 10:31
peerrine.28
15 messages
49 jetons


07 Mars 2014 à 10:34
D'accord je te remercie de ton aide
peerrine.28
15 messages
49 jetons


07 Mars 2014 à 10:40

Balzac et la petite tailleuse chinoise L’auteur Dai SIJIE fait l’eloge tout au long du roman de la culture occidentale et orientale contre la barbarie qui regne durant la revolution culturelle chinoise et qui a censuree le monde artistique et supprimee beaucoup de liberte de 1966 a 1976. La culture dans le livre represente la litterature, le cinema, la musique . Plusieurs exemples dans le livre le montrent. La culture est decrite de maniere meliorative car elle permet aux personnages de voyager, de s’evader, de se distraire. Elle permet aux personnages de s’instruire en decouvrant des civilisations differentes.

La curiosite intellectuelle a travers le cinema les incite a parcourir reellement des centaines de kilometres « Deux jours pour l’aller, deux jours pour le retour ». Par exemple, le narrateur et Luo qui vivent isoles dans les montages, vont pouvoir partir sous les ordres du chef a la ville « La montage du Phenix du ciel etait si eloignee de la civilisation » pour voir des projections de films qu’ils raconteront ensuite aux villageois « et decida de nous y envoyer, Luo et moi ». Les recits litteraires leurs permettent de se transporter mentalement, de s’imaginer dans d’autres modes de vie.

Le narrateur, ne connaissant pas du tout la France, en lisant Ursule Mirouet , se voit tres bien dans ce pays grace a l’authenticite de ce roman « Malgre mon ignorance totale de ce pays nomme la France […] Au bout d’une journee , je me sentais chez moi a Nemours […] Meme la partie sur le magnetisme et le somnambulisme me semblait credible et delicieuse ». C’est une culture divertissante qui les change du quotidien « Je restai au lit jusqu’a la tombee de la nuit, sans manger, ni faire rien d’autre que de rester plonge dans cette histoire francaise d’amour et de miracles », « Mais des que je l’ouvris je ne le lachai plus ».

Elle leur fait oublier les consequences de la Revolution culturelle : l’isolement geographique et la durete du travail « je vous enverrai a une autre projection. Vous serez payes la meme somme que si vous aviez travailles dans les champs », leur tristesse « -Je me sens deprime, me dit-il. Tu ne voudrais pas me jouer un air de violon ? », les mauvaises conditions de vie « et se pris a danser en tournant sur lui-meme, cependant que de grosses gouttes de pluie degoulinaient a l’interieur de la maison, par les tuiles du toit mal jointes ».

La culture est un moyen pour les personnages de rever d’un monde meilleur, de s’echapper du quotidien. Ce livre demontre toute l’importance de la culture, elle reunit les personnes, les rassemblent, les rapprochent en favorisant les echanges. L’envie de connaitre de nouvelles choses culturelles amene les individus a se regrouper : le narrateur et Luo arrivent en « reeducation », Les habitants du village, pousses par la curiosite viennent voir ces deux jeunes possedant un violon « Presque tout le village etait la, en bas de cette maison sur pilotis perdue au sommet de la montage.

Des hommes, des femmes, des enfants grouillaient a l’interieur, s’accrochaient aux fenetres, se bousculaient devant la porte ». La musique apporte donc une ambiance conviviale « lorsque je tendis les crins de mon archet, des applaudissement chaleureux retentirent soudain autour de moi ». Lorsque les adolescents rencontrent le meunier, celui-ci leur chante des refrains populaires ce qui provoquent l’hilarite collective « Nous piquames un fou rire, d’abord Luo, puis moi. Nous essayames bien de nous retenir, mais le rire monta, monta et finit par eclater. …] Tordus par le rire, Luo et moi tombames par terre, sans pouvoir arreter ». Le fait de regarder un film « sur le terrain de sport du lycee de la ville », incitent les personnages principaux a cotoyer d’autres personnes « les filles de la bourgade etaient ravissantes ». Lorsqu’ils racontent le film, beaucoup de personnes sont presentes « Bien sur, tous les villageois y assisterent », et partagent ensemble des sentiments « notre public, heureux, excite, n’en revenait pas », « tous nos auditeurs pleurerent, meme le chef du village ». La culture favorise le rapprochement des differentes classes sociales.

Luo et le narrateur rencontrent « la princesse de la montagne du Phenix du Ciel », qui n’est pas en « reeducation » contrairement a eux. Elle desire qu’ils racontent l’histoire d’un film « Et vous, vous viendrez dans notre village nous raconter un film ». Plus tard, le pere de leur amie, « le tailleur », veut egalement ecouter un recit ; malgre la censure, le narrateur choisit un livre francais : le comte de Monte Cristo d’Alexandre Dumas. Le besoin et l’envie de connaitre, la soif d’apprendre emmenent les populations a se melanger et donc a faire de nouvelle rencontres qui les aident a surmonter en partie l’eloignement avec leur famille.

L’enrichissement intellectuel apporte une nouvelle vision des libertes. L’expression de ses propres idees pourrait aboutir a une vie plus confortable. Grace aux lectures des livres occidentaux, les personnages decouvrent de nouvelles ideologies « Mais Jean-Christophe, avec son individualisme acharne, sans aucune mesquinerie, fut pour moi une revelation salutaire » et le pouvoir de celle-ci lorsqu’elles sont exprimees sans contraintes « Jusqu’a cette rencontre volee avec Jean-Christophe, ma pauvre tete eduquee et reeduquee ignorait tout simplement qu’on put lutter seul contre le monde entier ».

Cela leur permet de decouvrir les avantages des autres regimes politiques « Sans lui je ne serais jamais parvenu a comprendre la splendeur et l’ampleur de l’individualisme ». Cela change leur mode de pensees et leur permet d’aborder l’avenir autrement « une fois que vous l’aviez fini, ni votre sacree vie ni votre sacre monde n’etaient plus les memes qu’avant », « Apres nous avoir ouvert les yeux ». Tout les tabous sont leves « Brusquement comme un intrus, ce petit livre me parlait de ’eveil du desir, des elans, des pulsions, de l’amour, de toutes ces choses sur lesquelles le monde etait, pour moi, jusqu’alors demeure muet ». Cela apporte une autre vision de la femme jusqu’alors soumise et ignoree « La courtoisie le respect dus a la femme, reveles par les romans de Balzac ». La culture va transformee « la petite tailleuse chinoise ». Tout d’abord elle est consideree comme « une simple montagnarde », et selon luo « Elle n’est pas civilisee, du moins pas assez pour moi » , donc ignorante.

Peu a peu, grace a la lecture et a la frequentation des deux garcons , la petite fille va s’emanciper, devenir « une fille de la ville » ou encore « une jeune lyceenne de la ville », elle a envie d’independance et eprouve le besoin d’affirmer sa feminite : elle va s’habiller avec de nouveaux vetements plus modernes « elle s’etait confectionne un soutien-gorge d’apres un dessin qu’elle avait trouve dans Madame Bovary ». Donc elle quitte le village et abandonne les deux garcons avec une envie de liberte « Elle m’a dit que Balzac lui a fait comprendre une chose : la beaute d’une femme est un tresor qui n’a pas de prix ».

La possibilite de comparer les differentes cultures entraine le besoin de voir par soi-meme leurs avantages et leurs inconvenients. La repression culturelle pendant la Revolution chinoise a appauvrit intellectuellement la population et a fait regner la privation des libertes et de tous modes d’expression. La creation des centres de reeducation a ete concue pour empecher la scolarisation « les lyceens qui avaient fini leur etudes secondaires furent envoyes a la campagne pour etre « reeduques par les paysans pauvres », et donc le savoir « les connaissances de base se limitant desormais a l’industrie et a l’agriculture ».

Les travaux penibles ont remplaces l’education et empechaient toutes comparaisons sur le monde exterieur tout comme l’isolement qui interdisait les rassemblements. Avec la fatigue et le manque de temps, toute rebellion etait impossible. Le travail dans « la petite mine de charbon » est tres difficile physiquement « il rampait a quatre pattes. Il etait completement nu, sangle d’une courroie de cuir, qui entrait profondement dans sa chair », et moralement « Je ne sais pas pourquoi, depuis qu’on est ici, je me suis fourre une idee dans la tete : j’ai l’impression que je vais mourir dans cette mine ».

Il y a un manque d’information sur ce qui se passe dans le monde avec la censure ( journal, livre occidentaux, tele…) « Ces manuels et le Petit Livre Rouge de Mao resterent, plusieurs annees durant, notre seule source de connaissances intellectuelles. Tous les autres livres etaient interdits ». En conclusion, l’importance de la culture, a tous age, est essentielle. Elle permet de s’enrichir et d’apporter aux autres nos connaissances par les echanges. La suppression des libertes appauvrissent les individus mais ne les empechent ni de penser, ni d’agir meme secretement.

0 thoughts on “Dai Sijie Balzac Et La Petite Tailleuse Chinoise Dissertation

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *